QUI NOUS SOMMES

Le projet Microfinance pour l’adaptation fondée sur les écosystèmes (MEbA) vise à fournir aux populations rurales et périurbaines vulnérables l'accès à des produits et services de microfinance qui leur permettent d'investir dans des activités qui améliorent leurs revenus, augmentent leur résilience climatique et leur permettent d'utiliser les écosystèmes et leurs services d’une façon durable.

Nous nous concentrons sur le développement de solutions pour les institutions de microfinance (IMF) et leurs clients afin d'accroître leur capacité à gérer l'information et les risques climatiques, tout en promouvant les options d'adaptation fondée sur les écosystèmes (EbA).

Ce projet est financé par le Ministère fédéral de l'Environnement, de la Protection de la Nature et de la Sûreté nucléaire (BMU) de l’Allemagne et est mis en œuvre par le Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE) dans six pays d'Amérique latine et deux pays africains.

Image

HISTOIRE DU MEBA-PROJET

Preloader
  • 2012

    2012

    Le projet MEbA est approuvé par le BMU et lancé en Colombie et au Pérou.

  • 2013

    2013

    ONU Environnnement commence à travailler avec cinq institutions de microfinance pour développer des produits orientés à l’EbA.

    • Colombie : Bancamia – Crezcamos – Contactar
    • Pérou : Solidaridad – Fondesurco

    Frankfurt School est le partenaire d’exécution.

  • 2014

    2014

    3 fermes de démonstration EbA sont ouvertes au public.

  • 2014

    2014

    Les premiers prêts EbA sont décaissés.

  • 2014

    Les résultats du projet sont présentés à la COP 20 de la CCNUCC.

  • 2016

    Les résultats du projet sont présentés dans la conférence intersession (CCNUCC SBI/SBSTA 44).

  • 2016

    2016

    2 fermes de démonstration EbA additionnelles sont ouvertes au public

  • 2017

    2017

    La Colombie choisit comme prioritaire l’initiative présentée par ONU Environnement en partenariat avec Bancoldex pour reproduire l’approche MEbA avec le financement du Fonds vert pour le climat (GCF).

  • 2018

    Grâce aux résultats obtenus jusqu’à ce moment:

    • 10 000 prêts EbA décaissés
    • 12 millions de dollars de fonds privés à l’égard de l’EbA
    • 3 000 agriculteurs sensibilisés sur l’EbA
    • un ensemble d’outils et de méthodologies développé et testé

    Le BMU approuve une deuxième phase du projet MEbA (MEbA II).

  • 2019

    2019

    13 institutions de microfinance sont évaluées.
    ONU Environnement et ses partenaires Fundecooperacion et YAPU Solutions commencent à travailler avec 9 institutions de microfinance à la mise en œuvre de stratégies de financement vert:

    • Colombie : Coomultagro – Fundacion delamujer*
    • Costa Rica : Fundecooperacion
    • El Salvador : Banco de Fomento Agropecuario (BFA)
    • République dominicaine : Banco Adopem
    • Ecuador : Banco Codesarrollo
    • Sénégal : Caurie*, Banque Agricole
    • Bénin: Comuba **

    * Avec le soutien de BNP Paribas
    ** Avec le soutien de Fondation Grameen Crédit Agricole

  • 2019

    Le GCF approuve une proposition de préparation pour renforcer le processus d’accréditation de Bancoldex ainsi que pour mener des études pour l’élaboration d’une proposition de financement pour la mise en échelle de l’approche MEbA en Colombie.

  • 2019

    Un partenariat stratégique est établi avec BNP Paribas pour accompagner la mise en œuvre de la stratégie verte de MEbA en deux IMF.

  • 2020

    Bancoldex publie une ligne de crédit pilote dédiée aux investissements d’EbA.

  • 2020

    ONU Environnement élabore une proposition au Fonds mondial pour l’environnement (GEF) pour reproduire l’approche MEbA à El Salvdor avec BFA, et une composante régionale pour l’Amérique centrale.

Solutions EbA

Le projet MEbA a identifié plus de 40 solutions d'adaptation qui permettent aux petits agriculteurs d'investir dans des activités liées à la durabilité des écosystèmes, améliorant leurs revenus et leur résilience face aux effets du changement climatique.

Ces solutions sont financées par des microcrédits pour poursuivre, soit par elles mèmes ou en synergie avec d’autres solutions, les objectifs suivants:

  1. Réduire la pression sur les écosystèmes et les services qu’ils fournissent;
  2. Renforcer la résilience sociale ou économique des populations humaines vulnérables au changement climatique;
  3. Réduire les risques associés aux événements climatiques dans les activités de production;
  4. Dans leur mise en œuvre, protéger, restaurer ou utiliser de façon durable la biodiversité et les écosystèmes, et
  5. Avoir un impact positif sur l'économie des individus à court terme.

Image
1

Engrais organiques

Image
2

Apiculture

Image
3

Déshydrateurs solaires

Image
4

systemes-sylvo-pastoraux

Image
5

Potagers familiaux

Image
6

Serres

Image
7

Lombricompostage

Image
8

Irrigation efficace

Image
9

Systèmes agroforestiers

Image
10

Agriculture de conservation

Partenaires d’exécution

Partenaires stratégiques

MEbA I (2012 - 2017)

MEbA II (2018 - 2020)